L’habillement pourrait chuter de 27% cette année suite au reconfinement

Prévisions-Chiffres-Mode-2020

Sur l’ensemble de l’année 2020 en France, le chiffre d’affaires habillement et textile des distributeurs, ventes en lignes comprises, pourrait chuter jusqu’à 27%, indique l’Institut Français de la Mode (IFM) dans ses projections les plus pessimistes. En effet, la mise en place ce vendredi 30 octobre d’un nouveau confinement entrainant la fermeture de tous les commerces jugés non essentiels, rebat les cartes des perspectives et couvre une nouvelle fois d’incertitudes un secteur fragilisé…

[Étude] La livraison un enjeu cruciaL

Livraison, enjeu crucial

Le consommateur français choisira une enseigne plutôt qu’une autre en fonction :
des coûts de livraison (90%)
de la rapidité de la livraison (82%)
des options de livraison (73%)…

Alternative au Black Friday

Alternative-Black Friday

Kiabi lance le Best Friday, une opération solidaire de 3 jours où 1% du CA sera reversé aux Restos du coeur et d’autres associations de terrain dans le monde…

L’omnicanal : un gage de Fidélité Client

Omnicanal - Gage de Fidélité Client

La moitié des retailers équipés pour l’omnicanalité ont pu préserver leurs transactions et leur activité durant la crise sanitaire.
L’omnicanalité apparait comme un facteur de résilience face à la crise. Elle est en tout cas une source de fidélisation : les clients qui faisaient leurs achats en magasin, ont augmenté leurs dépenses de 40% lorsqu’ils se sont rabattus sur les achats en ligne durant la crise…

Le marché de la seconde main : un marché qui séduit toujours plus de clients

Marché Seconde Main

Véritable tendance de fond, les vêtements de seconde main prennent de plus en plus leurs aises dans les penderies des consommateurs. Évalué à l’heure actuelle entre 30 et 40 milliards de dollars (25 à 34 milliards d’euros), ce qui correspond à 2% du poids total du secteur mode et luxe, le marché mondial de la seconde main devrait croître de 15 à 20% par an au cours des cinq prochaines années,